Menu

EXPOSITION PHOTO : TOURISTE

 Du 28 juin au 16 septembre 2018, l’Avenue du Mont-Royal présente la deuxième exposition extérieure de la saison, TOURISTE, une virée singulière aux quatre coins de la planète, de la photographe et réalisatrice Joannie Lafrenière

Pourquoi Touriste ? Pour la mince frontière que ce mot trace entre le voyageur et le touriste, et comme le disait Arthur Koestler : Il n’y a rien de plus méprisant qu’un touriste qui traite de touriste un autre touriste.  « À travers ma pratique, j’aime jouer sur cette fine ligne, dit Joannie Lafrenière, un peu comme le fait si bien le photographe documentaire britannique Martin Parr. »
 
Ainsi, à travers des images à la fois déjantées et soignées – où la photographe  se met parfois en scène – et des photos documentaires teintées d’humour, Joannie Lafrenière invite le spectateur à plonger dans son univers décalé de touriste comblée. Ses images à caractère cinématographique mettent en lumière des gens qu’elle a le privilège de croiser sur son chemin au cours de ses voyages, ainsi que différents lieux figés dans le temps, qui risquent bientôt de disparaitre.


 
L’exposition témoigne du goût évident de Joannie pour l’éloquence du quotidien et le kitsch qu’elle aborde avec un soupçon de dérision et beaucoup de tendresse. « Le kitsch dans ma pratique fait écho à mes origines populaires que j’embrasse, au lieu de les renier » dit l’artiste.
 
Diplômée en journalisme et en photographie, Joannie Lafrenière collabore avec plusieurs médias reconnus, récoltant au passage différents honneurs. Après sa participation remarquée comme cinéaste à la Course Évasion autour du monde en 2011, elle endosse le chapeau de réalisatrice. Elle réalise pour la télé, le web, expose en galeries en plus de collaborer à différents projets à titre de directrice photo.



Son court-métrage documentaire, La femme qui a vu l’ours, portant sur une taxidermiste du Saguenay, Lucille Côté, a été diffusé dans bon nombre de festivals à travers le monde. L’année dernière, elle terminait son premier long métrage documentaire, Snowbirds qui va à la rencontre d’ainés du Québec, installés dans les maisons mobiles et motorisés de la Floride pour fuir la rudesse de notre hiver. Cette documentariste passionnée fourmille de projets et débute actuellement la réalisation d’un documentaire à propos d’un monstre sacré de la photographie contemporaine, Gabor Szilasi, maintenant âgé de 90 ans. Joannie vit et travaille à Montréal et partout où la vie la porte.
 
Du 28 juin au 16 septembre 2018

TOURISTE  de Joannie Lafrenière

52 photos grands formats (4 x 5 pieds) sur structures autoportantes au long de l’avenue du Mont-Royal, entre les rues Henri-Julien et Fullum



Site web de l’artiste : www.jlafreniere.ca/