Menu

Nouveau Sound Central : un dépaysement total !

Pour les collectionneurs de vinyles, le Nouveau Sound Central est l’endroit rêvé. Que ce soit pour le heavy metal, le hardcore, le hip hop, le rock ou encore le québécois, l’atmosphère décorative de ce commerce vraiment spécial saura vous inspirer.

En entrant au Nouveau Sound Central (4486 rue Coloniale, tout juste au sud de l’Avenue du Mont-Royal), j’ai eu l’impression de revenir dans le temps. Vous vous souvenez de l’Alternatif ou de Sam de Recordman à l’époque bénie de la musique (1967-1991) ? De ces milliers de disques vinyles qu’on roulait du bout des doigts dans les rangées rapprochées ? Shawn Ellingham saura vous replonger dans cet univers fou, tout en y ajoutant un air de modernisme et, pourquoi pas, un bon café aux frais de la maison …

Shawn Ellingham est un montréalais pure laine. Arrivé sur terre en 1970, il m’a même confié que ses parents ont assisté au célébrissime concert peace and love de Woodstock en juillet 1969. J’y ai vu une sorte de cause à effet, voire même une prémonition pour le parcours de vie de leur fils Shawn …Parce qu’avant d’atteindre sa vie d’adulte, le Shawn en question avait (et a toujours) deux passions : la vie et la musique. C’est pourquoi, au secondaire dans le centre-ville, il s’est familiarisé avec … la batterie qui lui permettra par la suite de se joindre à divers groupes musicaux, tout en travaillant dans les bars comme serveur mais aussi (bien sûr) comme DJ, tout en y performant à l’occasion avec les bands de musiciens auxquels il s’est joint. Par la suite, il s’est impliqué dans des maisons de distribution de … musique, notamment Cargo, jusqu’à l’ouverture de son propre magasin de musique en 2001.

Ainsi, le New Sound Central ouvrait ses portes sur la rue Sainte-Catherine. Un commerce plus spacieux et une clientèle vigoureuse malgré l’arrivée du web. En 2004, un déménagement sur Saint-Denis s’impose et le web frappe encore plus. Shawn reconnaît ces années plus difficiles. C’est ainsi qu’il prend la décision de migrer vers le nord en 2007 et y installer ses trésors de vinyle sur la rue Coloniale, profitant ainsi de l’effervescence reconnue du Plateau Mont- Royal avec le … Nouveau Sound Central.

Pour les collectionneurs de vinyles, l’endroit est rêvé bien sûr. Mais Shawn et sa collègue Jody ne pouvaient évidemment se limiter à cette forme ancienne de diffusion musicale. Vous y trouverez donc, en plus des vinyles neufs ou usagés, des CDs neufs ou usagés et même des … cassettes neuves et usagées. Paraît-il qu’une certaine manie pour un retour aux cassettes se répand depuis un certain temps. J’ai même observé un client venu s’acheter quelques films usagés sur cassette VHS. Ai-je besoin de préciser que vous pouvez VENDRE vos vinyles ou CDs ou cassettes au Nouveau Sound Central ? Que ce soit pour le heavy metal, le hardcore, le punk, le hip hop, le techno, le rock ou encore le québécois (Harmonium, Octobre ou autres souvenirs), l’atmosphère décorative de ce commerce vraiment spécial saura vous inspirer. Sans oublier les T-Shirts ou figurines diverses de la culture pop à conserver ou offrir à un fan fini de votre band … d’ami(e)s.

Je vous suggère aussi de visiter le site soundcentralstore.com qui vous permettra de magasiner ces nouveautés et ces raretés à partir de votre ordinateur ou d’autres modes comme iOS ou Anfroid. Une initiative qui a fait connaître le commerce et augmenté le passage de touristes et de client(e)s des arrondissements extérieurs.

Cet été, le Nouveau Sound Central aura subi une importante rénovation, principalement dans la section arrière et aura même commencé (le 17 août) à y re-recevoir occasionnellement des groupes ou musiciens pour des prestations sympathiques et gratuites. Si vous en avez le temps, vous pourrez également y siroter un bon café en placotant musique avec Shawn et Jody.

Terminons cette brève visite en prenant connaissance des rafales de Shawn Ellingham.

En rafales …

  • Côté cinéma, Shawn admet qu’il a été fortement marqué, dès l’âge de 6 ans, par le film Star Wars.
  • En musique, Bad Brains (un mix de hardcore et reggae) et The Who que le chroniqueur a aussi adulé il y a plus de quarante années !
  • Il n’aime vraiment pas le client qui insiste pour grossir la réduction d’un deal déjà très généreux …
  • Il relaxe vraiment en entrant dans sa bulle derrière son drum en jammant avec un band.
  • Sportivement, il a été un sprinter fort redouté. Mettons qu’il courre vite !
  • Dans une autre vie, il se verrait bien comme acteur.
  • Sur l’Avenue, il apprécie l’atmosphère joyeuse et l’esprit du Mont-Royal Hot Dog.


Texte : Michel Danis