Menu

Communauto et l'Avenue du Mont-Royal

Depuis bientôt 15 ans, Communauto et l’Avenue du Mont-Royal collaborent sur des projets qui ont lieu au cœur même du Plateau-Mont-Royal. 
De saveur artistique, citoyenne ou verte, les activités développées conjointement visent à soutenir la vitalité du quartier.

Rappelons que Communauto a su tisser des liens serrés avec les résidents du Plateau-Mont-Royal. C’est là que le service d’autopartage connaît son plus grand succès depuis ses débuts à Montréal en septembre 1995 et l'entreprise, dont la mission est aussi bien sociale, qu'environnementale et urbanistique, partage la vision des résidents sur leur milieu de vie.

Au détour de l’Avenue du Mont-Royal, nous avons rencontré trois utilisateurs de Communauto qui nous ont livré en toute simplicité leur expérience de l’autopartage. Passionnés, engagés, optimistes… Voici leurs mots.


Yves – Un choix de vie.
 

 
1-Je suis membre de Communauto parce que : C’était un choix de vie, je ne voulais pas posséder d’automobile.Je suis devenu membre de Communauto en 2014.
 
2- J’utilise Communauto pour : Ma Communauto, je l’utilise pour aller à l’épicerie, mais également dans le cadre de mes loisirs ou de mes vacances. Le service répond parfaitement à mes besoins variés. Pour aller au travail, je privilégie la moto.
 
3- Avec Communauto, je découvre : J’ai rayonné beaucoup au Québec (Mont-Tremblant, Québec), au Canada (Ottawa, Toronto), mais également aux États-Unis, je vais régulièrement au Vermont en Communauto.
 
4- Communauto me facilite la vie : Je n’ai pas les frais d’entretien habituels : changements de pneus deux fois par an, changement d’huile, entretien général. Je n’ai pas non plus à faire face à des imprévus ou des soucis mécaniques. Les voitures que j’utilise sont toujours en bon état. Mon budget consacré à la voiture est prévisible avec Communauto, c’est un véritable avantage. J’ai l’avantage de pouvoir utiliser une voiture sans avoir à gérer les inconvénients qui l’accompagnent.
 
5- Mon expérience unique en Communauto : À la suite du décès de mon père, j’ai amené ma mère à l’île d’Orléans (nous y étions allés tous les trois auparavant). Ça nous a permis de passer un moment fort ensemble, de reconnecter, c’est un très beau souvenir pour moi.
Je suis également allé à Mont-Tremblant pour faire découvrir à ma fille les magnifiques couleurs de l’automne. Ça aussi, c’est un moment qui m’a marqué.




MEGGIE – Une voiture oui, mais en accord avec mes valeurs !




1-Je suis membre de Communauto parce que : Déjà adepte des transports en commun, j’ai décidé de me payer le luxe d’utiliser une voiture pour son côté « pratique » : ne plus dépendre des horaires de métro ou de train lorsqu’on sort visiter la famille, c’est un plus !
C’était au moment d’emménager dans mon appartement, ça coïncidait avec la fin de mes études.
J’ai un mode de vie végane, j’habite en coopérative ; posséder ma propre voiture allait à l’encontre de mes valeurs. Communauto était une option naturelle.

2- J’utilise Communauto pour : Les vacances, aller voir ma famille, faire mon épicerie et même dans le cadre de mon travail quand je dois me déplacer au Québec.

3- Avec Communauto, je découvre : L’épicerie ! (rires) : ma Communauto me permet de me rendre facilement dans des endroits plus éloignés de chez moi et qui proposent des produits en vrac ; je fais ma tournée d’achats responsables.
J’adore aussi explorer des endroits insoupçonnés de Montréal, je pars à l’aventure dans ma ville, c’est un vrai plaisir !

4- Communauto me facilite la vie : Les avantages sont multiples : les voitures ont la vignette universelle, des places réservées. Je n’ai pas à gérer le déneigement, les changements d’huile, etc.
En plus, l’application mobile est très simple à utiliser et lorsqu’on ramène le budget d’utilisation d’une Communauto au mois ou à l’année, c’est plus intéressant qu’une voiture personnelle.

5- Mon expérience unique en Communauto : Lors de mes vacances en amoureux cet été, au fur et à mesure de nos étapes, nous avons rencontré de nombreuses personnes qui nous posaient des questions sur le fonctionnement de Communauto. On a vraiment senti un vif intérêt et notre Communauto a été le point de départ de nombreuses conversations !



ALEX – Des appréhensions envolées !

 
1-Je suis membre de Communauto parce que :  Ma voiture était vieillissante, j’avais régulièrement des contraventions, sans compter les problèmes de stationnement en hiver. J’ai voulu tenter Communauto avec quelques appréhensions au début… appréhensions qui se sont vite envolées ! Ça s’est avéré très simple d’utilisation et surtout moins cher que de posséder ma propre voiture.

2- J’utilise Communauto pour : Tous genres de déplacements : visiter la famille, faire une grosse épicerie, pour les vacances et même pour des trajets un peu plus courts quand il fait mauvais temps.

3- Avec Communauto, je découvre : Je n’ai pas vraiment découvert de nouveaux endroits dans la mesure où j’avais déjà une voiture auparavant.

4- Communauto me facilite la vie : Ça m’enlève pas mal d’irritants. Penser au déneigement, aux vignettes, aux problèmes de stationnement, aux frais liés à l’entretien du véhicule, je n’ai plus à gérer tout ça, c’est très appréciable !

5- Mon expérience unique en Communauto : Cet été, mes très belles vacances à Baie-St-Paul, la découverte du Charlevoix avec ma blonde et mon petit garçon de 2 ans. De merveilleux souvenirs en Communauto.


Infos en rafale :
  • Chaque véhicule en autopartage se substitue à environ 10 véhicules privés ;
  • L’autopartage entraîne une réduction d’environ 30-40% des kilomètres parcourus ;
  • Cette diminution des déplacements effectués en voiture se traduit, en moyenne, par une réduction de 1,2 tonne des émissions de CO2 pour chaque usager ;
  • C’est sur le Plateau que Communauto a lancé en 2013 son projet-pilote Auto-mobile, libre-service sans réservation 100% électrique.
  • L’autopartage compte 300,000 membres regroupés dans 200 organisations à travers l’Europe, les États-Unis et le Canada.
 
Merci à Café Rico (1215 avenue du Mont-Royal Est) de nous avoir reçus avec beaucoup de chaleur et beaucoup de caféine !

Crédit photo : Manuel Baumann

Pour vous abonner ou obtenir des informations sur les services d’autopartage, consultez www.communauto.com